ECIC intervient au forum Emploi/Formation : La Forêt et ses Métiers

Maison éco-citoyenne Bordeaux

Je suis un bloc de texte. Cliquez sur le bouton d’édition pour changer ce texte.

La Maison éco-citoyenne de Bordeaux et la Maison de l’Emploi organisent le 11 juin, à la Maison éco-citoyenne de la métropole, le tout premier forum sur les formations et métiers du bois et de la forêt.

ECIC y intervient afin d’y apporter son expérience et témoigner des nombreux atouts du bois. Aujourd’hui au cœur de solutions face au changement climatique, le bois offre diverses voies de valorisation :

  • Le bois énergie : cette biomasse peut être valorisée en tant que combustible afin de produire de l’énergie et se substituer aux énergies fossiles sans émettre de gaz à effet de serre (Cf. Schéma du cycle court du carbone ci-dessous).

Ayant l’avantage d’être renouvelable si le bois est issu de forêts gérées durablement, de nombreuses techniques sont aujourd’hui mises en place, contribuant à l’essor de la filière. Notre article L’intérêt de l’énergie bois dans le chauffage collectif développe notamment ce sujet en abordant des cas concrets sur lesquels nous avons travaillé.

Energie-bois_cycle-du-carbone
  • La place de l’arbre en ville : il stocke le carbone, apporte de l’ombre, joue un rôle de climatiseur naturel, etc. Sur ce sujet, nous avons réalisé une étude pour la région Nord-Pas de Calais et l’ADEME. Nous avons ainsi créé un guide présentant les atouts de l’arbre en ville dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, mais également un outil qualifiant les arbres selon différents critères afin de quantifier les gains potentiels que leur plantation génèrerait.
  • Les constructions bas carbone : le bois est employé en tant que matériau de construction depuis toujours. Constituant l’ossature d’un bâtiment par exemple, le bois a l’avantage de stocker le carbone et évite la mise en œuvre d’autres matériaux plus impactants pour l’environnement. Notre article Bilan Carbone d’une maison bas carbone : cas réel traite de ce sujet à partir d’un exemple qu’ECIC a réalisé. Suite aux analyses effectuées, il a pu être observé que 43 % des émissions liées à la construction du bâtiment étaient compensées par le stockage du carbone du bois utilisé. De plus, cela réduit son impact global grâce à la substitution des matériaux plus émetteurs.

Ce puits de carbone compense une part importante des émissions du chantier, qui n’atteignent plus que 36 t CO2.

Ce sont autant d’expériences que nous souhaitons valoriser et partager lors de ce forum.

Affiche Forum Métiers Bois

Leave a Reply