ECIC : stratégie énergétique liée à la maintenance des lycées d’Ile-de-France

Les lycées en Ile-de-France

La région Ile-de-France compte 469 lycées.

Dans le cadre de son Plan Climat 2011, la Région Ile-de-France a mis en avant l’importance d’intégrer le développement durable dans la gestion de ses lycées. Des initiatives d’économie d’énergie, rénovation thermique, gestion des l’eau, etc. ont été énoncées.

C’est sur la question de l’énergie qu’ECIC est intervenu, en réalisant des relevés complets sur les installations de chauffage, ventilation et climatisation de 140 lycées de la Région, soit près du tiers du patrimoine éducatif du Conseil Régional d’Ile-de-France. Ces relevés ont permis de mieux apprécier l’état des installations et notamment l’efficience de leur maintenance, tout en définissant des actions d’économie d’énergie.

Le projet a conduit à la mutualisation de la maintenance et de l’exploitation des équipements auprès d’un seul exploitant par lot géographique. Regrouper ces lycées avait ainsi pour objectif de réduire les coûts engendrés et d’optimiser l’organisation existante, notamment d’un point de vue énergétique. Cette démarche a ainsi permis de réaliser des économies d’énergie et financières.

11 lycées ont également fait l’objet d’un approfondissement « Diagnostic, Préconisations, Estimations » concernant les chaufferies. De nombreuses actions de rénovation ou modernisation en ont émergé afin d’accroitre leur efficacité énergétique.

Grâce aux plans de faisabilité financière, les différentes propositions soumises ont pu être évaluées afin de répondre au mieux aux attentes des lycées.

 

Lycée Schuman Charenton1

Photo du lycée Schuman Charenton

A travers cette étude, c’est toute la stratégie globale d’efficacité énergétique et de maintenance des lycées qui a pu être revue, mettant en exergue des solutions d’amélioration de la performance énergétique et de réduction des impacts environnementaux. De nombreuses marges de manœuvre ont ainsi été mises en évidence, synonymes d’économies d’énergie tout en reposant sur le levier économique de la manutention bien trop souvent oublié alors qu’il présente des coûts d’investissement très réduits voire nuls.

Lycée Schuman Charenton2

Photo du lycée Schuman Charenton de nuit.

Leave a Reply