Ilots de chaleurs urbains, retour d’expérience notre étude sur la ville de Niort

Ilots de chaleurs urbains, retour d’expérience avec notre étude sur la ville de Niort

Les premières chaleurs estivales sont là et on reparle des ilots de chaleur urbains !
Le moment de faire le point sur l’intérêt de s’intéresser au phénomène, les marges de manœuvres et les effets de politiques ambitieuses d’adaptation.

Nous avons réalisé pour la ville de Niort le diagnostic et le plan d’actions du territoire. Si les enjeux sont évidents, il est intéressant de constater que certains choix, historiques ou récents, permettent une vraie influence sur le micro climat urbain.

L’albédo de la ville (la teinte de sa pierre notamment) étant plus clair que dans d’autres territoires, cet aspect historique liée aux pierres locales et un atout pour le territoire.

Exemple de l’importance de l’albédo entre ces portions de la rue : plus de 10°C d’écart.

De même la Sèvre Niortaise constitue un véritable ilot de fraicheur urbain pour le territoire et c’est donc assez logiquement que les Niortais y trouvent de beaux espaces de détentes et de rafraichissement l’été.

On aperçoit ainsi très bien son lit sur la cartographie infrarouge du territoire :

Même si elle n’est pas autorisée, il arrive même à certains niortais de venir profiter de la fraicheur offerte par une baignade improvisée.

On comprend mieux l’intérêt d’offrir des alternatives telles que Niort Plage !

D’un point de vue aménagement, la ville a rénové complètement la place de la brèche.
Le parking aérien a été enterré, et la place très largement végétalisée.
Si les usagers le ressentent allégrement, les résultats se voient même à l’échelle du satellite !

Place de la brèche avant après

On constate ainsi la quasi disparition de l’ilot de chaleur urbain au dessus de la place de la Brèche.

La place de la brèche après rénovation.

De nouveaux aménagements, notamment de places, vont intégrer cette composante ilot de chaleur urbains. La pertinence des trames vertes et bleues est renforcée et l’étude a permis de valoriser le travail de la ville à ce niveau.

ilot de chaleur niort

Nous avons proposé 25 fiches actions ventilées en 7 thèmes. Ceux ci s’intéressent notamment à la place de la nature en ville, à la couleur de la ville, aux aménagements, et tout ce qui permet de réduire les ilots de chaleur urbains ou de créer de nouveaux ilots de fraicheur.

La ville dispose maintenant d’une approche complète à l’échelle de son territoire, tant d’un point de vue diagnostic que d’un point de vue plan d’actions.

Nous avons démarré en juin une approche spécifique ilots de chaleur et de fraicheur urbains sur une ZAC de plusieurs dizaines d’hectares, cette étude fera prochainement l’objet d’une actualité spécifique.

Nous avons également été interviewé sur le sujet dans le dossier spécial du magazine Environnement & Technique édité par Actu Environnement.

Environnement et technique

Leave a Reply